SI T'ES PAS SAGE.......(Mamans et bambins)

Publié le par l'hôtesse de l'air

Pour certaines personnes, voyager seules est déjà une aventure en soi, alors imaginez la mère de famille voyageant seule avec ses trois enfants âgés de 3 à 7 ans.

Pour elle c'est une véritable expédition et il n'est pas rare qu'elle monte à bord soulagée d'être enfin arrivée....à la porte de l'avion. Après une trotte de l'enregistrement aux filtres de police et de sûreté -périple n'ayant rien à envier à celui de Compostelle - elle était enfin en vase clos dans l'avion et pouvait s'asseoir, se détendre et relâcher quelque peu la vigilance.


Si les adultes arrivent à l'embarquement irrités et épuisés par le parcours du combattant qui mène à l'avion, nos petits passagers eux, arrivent surexcités par l'aventure hors du commun qu'ils vont vivre dans la grosse machine. 

Et leur surexcitation peut prendre n'importe quel visage.

Prenez donc l'exemple de ce petit ange qui doit avoir dans les 4 ou 5 ans et qui voyage avec sa mère.

L'embarquement n'est pas terminé, mais il a déjà balancé couvertures et oreillers dans le couloir, les sièges devant lui n'ont plus de têtières et debout sur le siège, déhanchement de rockers à l'appui, il tire sur la télécommande de la télé pour en faire un micro. Tout ça sous le regard impassible de sa mère.

Les portes de l'avion ne sont pas fermées qu'il a déjà appuyé plusieurs fois sur le bouton d'appel PNC déclenchant à chaque fois un "déplacement inutile" de l'hôtesse. Au bout du 4ème appel en moins de 15mn, l'hôtesse (dont je connais les 2 garçons du même âge, charmants et bien élevés) ne prend plus la peine de s'adresser à la mère pour faire cesser le gamin. Elle lui explique gentiment, mais fermement que ce n'est pas un jouet pendant que la mère surenchérit d'un très très mou:

       - Maintenant tu te calmes mon coeur.

Mais en plein roulage mon "coeur" fait des siennes. Il ne veut pas attacher sa ceinture, exige de rester debout sur le siège et hurle contre sa mère qui essaie de le raisonner. Au bout d'un moment, la mère, épuisée de ce combat de David contre Goliath, appelle l'hôtesse à son secours à grands coups de "DONG" (son stressant de l'appel PNC).

       - Pourriez vous lui dire qu'il doit s'attacher pour le décollage?

       - Je ne se suis pas sa mère madame

Cette réponse prit la maman par surprise. Ce n'était absolument pas ce à quoi elle s'attendait. Mais elle eut aussi un effet bénéfique sur elle. Elle lui permit, l'espace d'un instant, de retrouver le sens des réalités.

Elle venait de se faire remettre à sa place par une hôtesse et ne se sentait pas disposée à supporter en plus les caprices de son fils. A la façon dont elle l'attrapa pour le faire asseoir, le garçonnet ressentit instinctivement que toute résistance serait peut être mal vécue de la part de sa mère.  Il se laissa faire en silence et pour la première fois depuis son arrivée à bord, daigna enfin poser tranquillement ses fesses sur le siège et attacher sa ceinture.

Parfois on peut nager en plein délire.

Certains parents n'arrivant pas à faire entendre raison à leurs enfants se dépêchent de désigner l'équipage comme les méchants qui font régner l'ordre et la terreur. Nous sommes les pères fouettard et nous distribuons coups et punitions aux vilains garnements.

       - Si tu n'attaches pas ta ceinture j'appelle l'hôtesse.

       - Si tu n'es pas sage l'hôtesse va se fâcher

       - Si tu ne fais pas tes devoirs le commandant va te mettre en prison.

       - Dites lui madame que vous allez le punir si il ne mange pas.

 

(Mais ma préférée reste quand même -même si elle n'a rien à voir- la célèbre 

       - Si tu ne fais pas tes devoirs, tu vas finir comme la dame) 

 

Eh oui, certains parents ne reculent devant rien.

     Mais comment demander aux enfants de respecter des règles quand on est soi même incapable d'en faire autant car la mère qui vous appelle à la rescousse pour faire attacher son enfant n'est elle pas justement celle qui n'écoutant aucune de vos recommandations a tenu à "emmener le petit aux toilettes" en pleine zone de turbulences.

les chiens ne font pas des chats.

 

 

 

Publié dans MAMANS ET BAMBINS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> Une petite blague pour rebondir sur la dernière remarque de pax que vous citez:<br /> <br /> <br /> Une maman un peu bourgeoise a dit à sa fille alors que l'hôtesse arrivait avec son trolley :<br /> - "Tu vois ma fille, il faut bien travailler à l'école, sinon tu deviendras hôtesse de l'air comme la dame".<br /> Sans se démonter, celle-ci répond :<br /> -"Ecoute bien ta maman, travaille bien à l'école, sinon tu ne pourras te payer que des billets en classe économique, comme elle !"<br /> <br /> :-)))))<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> A la lecture de l'article des souvenirs de voyages reviennent,A présent les enfants voyages avec les leurs . ( OUF )<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Encore un billet amusant et interessant, qui nous permet d'entrevoir les nombreuses facettes, cachées, du métier de PNC...<br /> <br /> Merci d'être toujours sympathiques et souriantes (souriants, il ne fait pas oublier vos collegues stewards) malgré des pax parfois pas faciles. Merci de nous emmener au bout du monde, que ce soit<br /> pour les vacances ou le travail.<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Bonjour, je viens de finir la lecture de tes aventures et je m'en suis régalé.<br /> C'est intéressant et bien tourné.<br /> <br /> J'ai assisté à ces aventures comme un mini-PAX dans la pochette de ta veste d'uniforme (si tu n'as pas de veste ou qu'elles ne sont pas munies de pochettes externes, garde le silence, j'aime<br /> m'imaginer à cette endroit ^^).<br /> <br /> Ayant bien ancré en moi ce que tu appelles le mythe_de_l'hôtesse_de_l'air, rien n'y fait, malgré cette immersion, point de désacralisation à l'horizon, je vous aime.<br /> <br /> Merci.<br /> <br /> <br />
Répondre